Qu'est-ce que vous cherchez?
Une chance sur 26 millions!
6 septembre 2017

Une chance sur 26 millions!

En lisant, il y a quelques jours sur notre site, l’histoire du grand-papa et de son petit-fils ayant chacun réussi, l’un après l’autre sur la même normale trois, un trou d’un coup, de beaux souvenirs sont revenus en mémoire au golfeur Serge Dagenais. De beaux souvenirs d’un exploit dont les possibilités de réussite ne sont que de une sur 26 millions!

castor-2017Alors pourquoi ne pas y revenir, même si les événements remontent à un peu plus d’un an et qu’à ce moment-là, l’histoire de ce… pardon, de ces trous d’un coup avait passablement circulé. L’anecdote est tellement particulière que nous vous en faisons part sans aucune hésitation.

Le 13 chanceux!

Serge Dagenais, membre du club Summerlea, n’est pas le dernier venu dans le monde de la compétition amateur au Québec. Il a accumulé plusieurs victoires au fil des ans dont l’une des dernières est le titre de champion senior, région de Montréal, en 2015.

Son acolyte dans l’histoire qui va suivre, sans enlever quoi que ce soit à Serge, est encore plus renommé. Il s’agit de l’architecte de golf bien connu Graham Cooke. Celui-ci compte plusieurs titres de champion canadien et détient le record du plus grand nombre de victoires au Duc de Kent, soit cinq.

Le 13 mai 2016, au 13e trou, lors du tournoi d’ouverture de la saison au Summerlea, ces deux excellents joueurs ont enfilé l’un après l’autre leur balle en un coup, directement dans le trou. Serge raconte:

«Ce tournoi se joue en équipe de quatre et l’on doit prendre le score des deux meilleures balles, explique-t-il. Luc Harvey et Philippe Cadieux complétaient notre foursome.  Lors du départ simultané, nous nous étions élancés à partir du 15e trou. Il restait donc deux trous avant la fin du tournoi et notre score n’était pas fameux.

«Nous venions de rater, sur les trous précédents, de belles occasions d’oiselet, alors on se taquinait un peu à ce sujet. Juste avant que Graham ne frappe, je lui ai lancé: «Prouve à nos partenaires que l’on n’est pas si pourris que cela, Graham, et mets ta balle près du trou.» Et bien il a frappé, sa balle est tombée quelques pieds avant le trou puis a roulé dans la coupe!»

calque-pub-GML-texte_modifi

Pas le bon club

Bien sûr, c’était l’euphorie. Il ne restait que Serge Dagenais à frapper et, on comprend facilement, ce dernier était encore passablement excité avant de s’élancer. Il poursuit:

serge-dagenais---summerlea-

Des histoires de golf, Serge Dagenais en a plusieurs à raconter…

«Pour ce trou, je devais prendre mon fer 9. Mais je l’avais oublié sur le bord du vert du 12e trou, où j’avais chippé. Pas plus grave que cela, j’ai pris un fer 8 que j’ai retenu. Et puis bang! Trou d’un coup pour moi aussi, directe au-dessus de la balle de Graham!»

Donc moins 4 sur un trou, faut le faire! Et Serge a vérifié par la suite les possibilités qui sont, comme précisé plus haut, de une sur 26 millions. Malgré tout, le quatuor n’a pas gagné le tournoi! «Juste par un coup, toutefois», tient à préciser Serge Dagenais.

Des habitués

Celui-ci tenait à nous remémorer ce moment de golf bien spécial car: «J’en ai tellement des histoires de golf à raconter», lance-t-il d’un ton enjoué.

Il en a effectivement plusieurs à raconter mais on va se limiter à rappeler que ce fameux trou d’un coup réalisé à la suite de celui de son partenaire de jeu, était le dernier d’une série de 11! Quant à Graham Cooke, il enregistrait alors son sixième trou d’un coup en carrière!

Voilà, l’exploit est souligné et on sent que Serge est visiblement enchanté d’avoir relaté tout cela, d’avoir replongé dans ce passé pas si lointain et qui a été le théâtre d’un beau et bon moment. Alors on s’apprête à raccrocher en l’invitant à ne pas hésiter de nous rappeler si jamais l’idée lui vient d’enfiler un 12e trou d’un coup ou, encore, de nous parler de tout autre exploit notable. Il saute sur l’occasion:

«Ah oui!, commence-t-il d’une voix rieuse, il y a quelques années, lors du tournoi Mid-Am à Whitclock, j’ai fait deux trous d’un coup sur la même normale trois, deux jours de suite! C’était sur le troisième trou. D’abord avec un fer 8 le premier jour, et un fer six le lendemain. Et avec la même balle pour les deux fois. Au troisième et dernier jour de la compétition, ça n’a toutefois pas marché…»

Quand même! Mais bon, ce n’est sûrement pas nous qui allons lui reprocher de l’avoir raté…


One Responses

  1. francois Mathieu

    Serge Dagenais: Summerlea…loll..
    Quelle légende et quel gentleman. Ne jouant plus beaucoup de tournois et aucun au niveau provincial, tu es la personne qui me manque le plus Serge. À mes yeux, tu es un gentleman et j’aurai toujours un plaisir fou à te rencontrer. Je m’ennuie des parties ou nous étions mixés ensemble.

    Salutations à toi mon ami Serge.

    Francois Mathieu

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <script src="">

bannierecarre

RQ_PromoAutomne_PrivilegeAf

levis-2017-B

Abonnez-vous pour être notifié de la mise en ligne de nouveaux articles

* Requis