Qu'est-ce que vous cherchez?
Maude-Aimée demeure au sein de la LPGA
3 décembre 2017

Maude-Aimée demeure au sein de la LPGA

On suivait trou par trou, par l’entremise du site internet de la LPGA, la dernière partie de Maude-Aimée Leblanc en Floride pour conserver sa carte du circuit et, bonne nouvelle, la jeune femme passait de justesse. Et puis, une fois la carte de pointage signée… mauvaise nouvelle, elle se retrouve à égalité en 32e position! Que s’est-il passé?

Une mauvaise carte signée? Des coups de pénalité ajoutés après un recomptage? Mais non, l’erreur provenait des gens chargés de rapporter en direct, au bureau des scores, les résultats des joueuses sur le terrain. Ils avaient envoyé les mauvais résultats tout au long de la partie, ce qui a induit les supporters de la Québécoise en erreur.

Néanmoins, avec cette 32e position à égalité, Maude-Aimée Leblanc demeure au sein de la LPGA mais, cette fois, avec une carte conditionnelle.

Exemption

Maude-Aimée a bien entrepris le tournoi de cinq jours avec des rondes de 72, 69, 73 et 72 mais il a fallu un mauvais 75, hier (dimanche), pour qu’elle chute sous la barre des 20 premières accédant au grand circuit.

Elle a dû repasser par le dernière étape des qualifications, qui se tenait au complexe de la LPGA à Daytona Beach, parce qu’elle n’a pas terminé parmi les 100 premières en 2017. Sa 32e place la fait passer de membre à temps plein à membre conditionnelle.

golf-quebec-martial-m-a-2

Après une ronde de 75, dimanche, Maude-Aimée Leblanc a obtenu sa carte conditionnelle pour la LPGA en 2018.

La jeune femme devrait néanmoins être très active sur la LPGA en 2018 puisqu’une blessure au dos, l’été dernier, l’a empêchée de participer à cinq tournois du circuit. Elle a une exemption pour ces cinq événements lors de la prochaine saison. De plus, tout au long de la saison, il y a habituellement quelques tournois qui s’ouvrent à celles qui ont ces cartes conditionnelles.

Deux Québécoises

Il y aura donc deux Québécoises sur la LPGA en 2018. Outre Leblanc, Anne-Catherine Tanguay y évoluera avec pleins privilèges. En terminant 8e en 2017 sur le circuit école, le Symetra Tour, cette dernière a obtenu sa place.

Cette fin de semaine, Anne-Catherine a justement exprimé, sur sa page Facebook, sa chance d’éviter cette année les qualifications de la LPGA, une épreuve pour celles tentant d’atteindre le grand circuit.

Samedi, elle écrivait:

«Première fois en 4 ans que je n’ai pas besoin de retourner aux qualifications de la LPGA. Je ne m’ennuie pas du tout de ne pas y être cette année! C’est vraiment la plus longue semaine de golf de toute l’année. Demain (dimanche) est la cinquième et dernière ronde du tournoi. J’ai adoré suivre les scores toute la semaine, c’est bien de se retrouver de l’autre côté pour une fois. Je souhaite la meilleure des chances à toutes les filles et à toutes mes amies qui se battent pour le TOP 20 demain!»

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <script src="">

bannierecarre

myrtlebeach

cap-rouge-octobre-2017

boutique-lucy

PUB-LVLOP-2

Abonnez-vous pour être notifié de la mise en ligne de nouveaux articles

* Requis